Pourquoi les chaussures de "danses de salon" ou "danses latines" ne conviennent pas

 Je vois cinq raisons majeures :

 

  • Les chaussures de danses latines (type chaussures de salsa) sont trop souples, ce qui nuit à l'équilibre,
  • la semelle en "croute de cuir" (sort de "daim" grossier) accroche trop le sol, ce qui est dangereux pour les genoux à cause des multiples pivots que réalise la danseuse de tango - sauf sur un sol qui serait ultra glissant,
  • la mousse présente sous les métatarses est trop fine et pas du tout assez amortissante,
  • souvent le talon n'est pas assez haut,
  • et... elles n'ont pas le look tango.

 

 

Les danseurs ne s'y trompent pas ! Beaucoup vont hésiter à inviter une danseuse qui porterait de telles chaussures et qu'ils n'ont pas encore vu danser, pensant qu'elle est débutante.